Afficher
 

Actualités

Concours national de la résistance et de la déportation

19/05/2022

Concours national de la résistance et de la déportation

                               

Des élèves de terminale B ont remporté cette année le premier prix collectif lycée du Concours National de la Résistance. Le thème de cette année porté sur : « les opérations, les répressions et les déportations à la fin du IIIe Reich » . Les élèves ont décidé d’axer leur travail sur l’histoire locale notamment sur les massacres commis par les forces nazies dans la village de Saint Donat. 

 

Le 18 mai en la présence de Madame la préfète de la Drôme, de l’adjoint au maire de Romans ainsi que des autorités militaires du département, les élèves ont reçu leur récompense après avoir entonné le chant des Partisans et la Marseillaise.

La fin de la cérémonie s’est terminée dans les jardins de la préfecture avec des rafraîchissements. Ce fut l’occasion pour certains de discuter avec les élus du département ainsi qu’avec des spahis et des gendarmes. 

 

 Nous les en félicitions 

 

 

 

 

 

 

CNR. Les initiales du Concours National de la Résistance. Pendant quatre mois, ce projet ambitieux a mobilisé la classe de Terminale B du lycée Saint Maurice, dans le cadre du cours d’Histoire. C’est sous le thème “opérations, répressions, déportations et fin du IIIe Reich” que les vingt-cinq élèves se sont engagés, en cours comme à la maison. L’union fait la force : chacun s’est dévoué à des recherches précises axée sur un sous-thème. Leur quête est individuelle, mais leur dessein est commun : proposer une immersion dans l’Histoire, celle de notre France, entre 1944 et 1945. Pour y parvenir, les élèves dévorent la moindre source : documentaires historiques, lectures, analyses d’historiens spécialistes de la Seconde Guerre mondiale… Mais c’est sur le terrain que s’érigent les grands projets.

C’est pourquoi la classe de Terminale B a visité les archives romanaises, et même interviewé l'ancien résistant Alphonse Tarevello. Les fruits de leur labeur seront présentés au travers d'une vidéo de vingt minutes. Cette dernière sera soigneusement analysée par les jurys dès la clôture du Concours, le samedi 2 avril. Les prix seront remis lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Éducation nationale et le ministre de la Défense. Un bel exemple d'engagement collectif pour sensibiliser les adultes de demain à l'histoire de leur pays. À l'instar des Résistants, la classe de Terminale B n'a qu'une ambition. La victoire. 

 

Bastien Morge élève de Terminale B

 

Classe de Tale B participant au concours